7 règles pour se motiver à reprendre le sport

mai 18, 2017

Crédit Photo :   John Towner / Unsplash.com


Prendre la décision de se reprendre en main est une très bonne chose en soi mais attention à la manière dont vous le faites, allez y en douceur. 

Croyez-moi je sais de quoi je parle. On a pu le voir notamment dans mon témoignage où je vous racontais ma reprise trop brutale du sport.

C'est pourquoi dans ma nouvelle routine de sport, j'ai décidé de repartir de zéro avec une routine bien plus soft que ce que je m'étais imposé de manière inconsciente, je dois bien l'avouer. Mais les erreurs sont fait pour apprendre, n'est-ce pas ?

Maintenant, laissez moi vous donner quelques règles à respecter que j'ai pu noter afin de reprendre le sport dans de bonnes conditions et ainsi garder sa motivation intacte même après une longue période d'arrêt.





Règle n°1 : La précipitation est ton pire ennemi 

Il n'est jamais bon de se précipiter lorsqu'on reprend le sport après une longue période d'inactivité, je l'ai appris malheureusement à mes dépends lors mes dernières mésaventures. Prenez donc le temps de vous réhabituer à un rythme léger pour commencer quitte à ce que ce soit un peu facile à vos yeux au départ et puis augmenter le nombre de séances progressivement quand vous sentez que votre corps récupère.

Les résultats ne viendront pas du jour au lendemain surtout si votre objectif est de transformer votre silhouette alors autant y aller doucement sans trop de contraintes afin de maintenir un niveau de motivation régulier. Plus l'effort vous semblera une montagne moins c'est bon pour votre motivation.

Personnellement je choisis maintenant de me fixer à 3 séances de sport par semaine maximum quand avant je souhaitais en faire tous les jours ...

Rien ne sert de courir, il faut partir à point ...

Règle n°1  La précipitation est ton pire ennemi
Crédit Photo : Alexander Redl / Unsplash.com
C'est bien connu, c'est la tortue qui gagne, pas le lièvre !



Règle n°2 : Adapter la difficulté selon son niveau actuel 

Quand vous forcez sur un événement et que rien n'y fait, une tuile vous arrive à chaque fois, ce n'est pas la vie qui s’abat sur vous pour vous punir de quoique ce soit, c'est simplement un signal d'avertissement pour vous dire que vous n'êtes pas sur la bonne voie pour l'instant tout simplement. Il faut alors faire preuve d'un peu de patience si notre corps n'est pas prêt mais surtout savoir adapter la difficulté de l'effort par rapport à son niveau actuel. Que l'on ai été un ancien sportif de haut niveau ou pas, cela ne veut pas dire que notre corps peut reprendre du jour au lendemain ses anciennes habitudes sportives, bien au contraire !

Soyons plus humble avec nous-même et permettons nous de passer par plusieurs échelons de difficultés avant de retrouver son niveau atteint précédemment voir même de le dépasser. ;)

Misez sur la douceur et ne soyez pas trop brusque avec votre corps, motivation ne veut pas dire effort intense. Même si on se sent motivée, il peut s'avérer encore plus néfaste, comme dans mon cas , de vouloir trop en faire dès le départ.

Règle n°2 : Adapter la difficulté selon son niveau actuel
Crédit Photo : Christopher Campbell / unsplash.com



Règle n°3 :  Choisir un sport qui nous correspond 

Comme on vient de le voir, trop forcer d'un coup n'est donc pas la bonne solution même si je dois avouer que sur ce coup là je n'ai pas été très maligne. Choisir un sport qui nous correspond est donc la meilleure option qui s'offre à nous. Une discipline qui nous plaît, ça peut paraître évident pour certains mais lorsqu'il s'agit de vouloir changer notre silhouette la plupart du temps, nous sommes prêts à faire un peu tout et n'importe quoi pour voir notre silhouette évoluer rapidement.

Résultat → On se force à aller courir dehors alors que ce n'est pas trop notre tasse de thé et puis on se traîne à la salle pour s'épuiser sur des machines et nous ne prenons aucun plaisir, ça s'apparente même à une corvée que l'on doit absolument effectuer !

Si on reste dans cet état d'esprit contraignant, nous ne pourrons jamais réussir à tenir sur le long terme, peut être quelques semaines tout au plus mais pour avoir ne serait-ce qu'un peu de réel changement physique, c'est en mois qu'il faut parler.

L'échec et la déception se répéteront et la motivation en prendra évidemment un sacré coup et ce sera probablement très dur psychologiquement de la regagner surtout si l'on est peu encouragé par un entourage, lui-même défaitiste sur sa situation ou la votre !

C'est pourquoi, après l'avoir expérimenté, je vous conseille de choisir une activité adaptée à vos envies et vos besoins physique et moral. Nous n'avons pas tous les mêmes besoins et les mêmes aptitudes physique de base, sans parler des goûts et des aspirations.

Personnellement, je me suis rendue compte avec le temps que la danse était un domaine dans lequel je me sentais réellement à l'aise, pour lequel transpirer pendant des heures ne me dérangeais aucunement, bien au contraire. Quand je danse, j'ai une sensation d'être totalement libre, de pouvoir m'exprimer pleinement et d'être réellement moi-même, en phase avec la vie et la musique. Je sais aussi que les sports de self défense ou de combat me correspondraient plutôt bien pour évacuer toutes les frustrations emmagasinées au fil de la vie, reprendre confiance en moi, calmer l'anxiété et finalement gagner en sérénité. Je pense qu'une activité comme le yoga ou une discipline similaire me serait également très bénéfique pour justement canaliser mon anxiété que je traîne depuis toujours. Je compte d'ailleurs m'inscrire à des cours après notre déménagement en Dordogne dans quelques semaines, histoire de voir si ça me correspond.

Pour d'autres, c'est aller courir qui va leur permettre de se libérer de toutes leurs tensions et de leur colère intérieure, ils vont probablement ressentir aussi cette même sensation de liberté.

A chacun son activité donc par rapport à notre vécu et nos aptitudes de base. Préférez-vous un sport individuel ou collectif ? Plutôt calme ou dynamique ? Prenez du temps pour réfléchir donc à ce qui vous correspondrait le plus et vous verrez que vous n'aurez plus à subir votre séance de sport mais ça deviendra un moment rien qu'à vous. Le plaisir en sera décuplé et les résultats également.

Crédit Photo : Aral Tasher / unsplash.com



Règle n°4 :  La musique sera ton meilleur allié 

Autre point important que l'on a tendance à oublier parfois comme j'ai pu le constater en discutant avec plusieurs personnes sur la motivation sportive, certaines personnes omettent complètement de se mettre de la musique pendant leur séance !

Pour moi, c'est assez surprenant parce que je considère la musique comme un véritable booster de motivation que ce soit dans le sport mais aussi dans n'importe quelle activité comme l'écriture, le dessin, le ménage et même au boulot ! ;) J'avais d'ailleurs acheté une enceinte nomade pour l'emmener au travail à la base afin de me motiver, je trouve personnellement que ça m'aide à être plus performante et je ne vois pas le temps passer comme ça. ;) Il m'arrive même de danser sans musique dans la journée avec juste un rythme que j'ai dans la tête mais ça c'est une autre histoire !

Si vous n'avez pas l'habitude d'en mettre, essayez et vous verrez à quel point la séance semble beaucoup plus sympa à effectuer, l'effort est boosté, on a le plaisir du rythme sur lequel on se coordonne avec les mouvements notamment pour les séances fitness, ça aide grandement je trouve.

Quelle musique choisir ? Je me suis fait plusieurs playlists sur Deezer. Une pour l'échauffement et pour les exercices assez dynamiques avec une sélection de titres rythmés, dansant et motivant. Une beaucoup plus calme pour le stretching, la relaxation de fin de séance et même une tout récemment pour la méditation, essentiellement avec des morceaux instrumentaux.



Règle n°5 :  Tout seul c'est bien, à plusieurs c'est mieux ! 

Autre règle importante à prendre en compte et pas des moindre, l'entourage. Si vous avez un ou une amie, votre compagnon ou un membre de votre famille qui peut vous accompagner dans vos séances, c'est vraiment l'idéal !

En effet c'est un élément essentiel pour garder la motivation car si l'un est moins motivé, l'autre est là pour l'encourager à continuer. Le plaisir partagé à plusieurs n'est pas non plus négligeable, c'est certains. Si comme moi, vous n'en avez pas sous le coude ou que votre compagnon traîne un peu trop des pieds une fois sur deux, le mieux est de se rendre dans des cours collectifs. Ainsi vous aurez toute une salle de personnes motivées comme vous et même si ce n'est pas vraiment le cas pour vous au début, l'effet de groupe prend vite le dessus sur vous et l'énergie partagée ensemble vous rempliera de joie chaque fois un peu plus.

Personnellement, j'ai pris pendant un peu plus de 3 ans des cours de danse en studio et ça n'a absolument rien à voir avec des séances seuls chez soi il faut l'admettre. Les cours de zumba sont très sympa aussi pour partager cette énergie même si niveau chorée, ça ne me satisfait pas toujours. Le plaisir que ces cours me procuraient était assez unique. Non seulement on peut faire de belles rencontres car on y croise des personnes aux mêmes centres d'intérêt que nous pour le domaine en question mais cette sensation de lâcher prise, de dépassement de soi et de partage est assez extraordinaire je trouve. Ce n'est pas obligatoire évidemment pour rester motivé mais c'est un élément à prendre en compte, pensez-y ! 😉



Règle n°6 :  Cultiver l'indulgence envers soi-même 

L'erreur la plus courante lorsqu'on reprend le sport est évidemment d'en attendre trop de nous même comme j'ai pu le faire. En général, nous avons tendance à nous fixer des objectifs qui ne sont pas du tout adaptés à notre niveau et puis bien sûr le tout en un court laps de temps. Et après on s'étonne de ne pas atteindre ce qu'on avait prévu ! On est déçu de nous même et on s'en veut de ne pas s'y être tenu. Mais comme on l'a dit plus haut, si il y a bien un ennemi à la motivation c'est bien la précipitation. 

Ce n'est que la régularité qui pourra nous faire obtenir des résultats ou des performances et si l'on veut pouvoir les atteindre, il s'agit, avant tout chose, d'être indulgent envers soi-même. Ce n'est pas grave si on n'arrive pas à finir sa série la première, la troisième ou à la cinquantième séance, ce qui compte c'est de la faire.

Il faut évidemment songer à adapter ses exercices en fonction de son niveau comme on l'a dit précédemment et si il le faut revoir sa feuille d'exercices quitte à se créer sa propre routine de sport. Ne vous blâmez pas à la moindre erreur, si vous loupez une séance ou que vous ne vous sentez tout simplement pas la force de l'effectuer, ce n'est pas la fin du monde et vous n'êtes pas la pire personne qui existe !

Règle n°6 :  Cultiver l'indulgence envers soi-même
Crédit Photo : Dingzeyu Li / unsplash.com
Ça peut sembler caricatural mais parfois notre moral en pâti tellement et nous nous mettons une telle pression sur les épaules que l'on accepte aucune défaillance de notre part. Malheureusement, ça peut être extrêmement nocif pour notre bien être. Il est primordial de lâcher prise sur les événements, nous n'avons pas le contrôle sur tout et c'est une réalité qu'il faut admettre.

Vous vous apercevrez que plus vous lâchez prise en général plus les résultats que vous cherchiez en vain par la force et la culpabilité, viennent à vous tout seul sans avoir à forcer. Donc soyons fier de nous chaque fois que nous réussissons, félicitons nous dès que nous accomplissons une tâche qui nous semblait être une montagne et restons bienveillant envers nous-même, comme on le serait avec son enfant, notre enfant intérieur. 😉



Règle n°7 : Planifier ses séances à l'avance 

La dernière chose importante pour rester régulier dans n'importe quel effort que l'on accompli, c'est l'organisation. C'est un point faible chez moi que j'essaie d'améliorer chaque jour mais planifier ses séances peut nous aider grandement à avoir une vision d'ensemble sur ce qu'il nous reste à faire. La fierté une fois la tâche accomplie en est d'autant plus grande lorsqu'on s'en aperçoit visuellement sur notre planning de tout ce que l'on a déjà fait et où on en est précisément. On peut également penser à noter ses progrès dans un carnet au fil des séances, ça aide aussi à rester motivé.

Prenons l'exemple d'un exercice comme le gainage. Au début on tient difficilement plus de 30 secondes/ 1 minute et puis on se rend compte au fur et à mesure de nos séances que l'on peut tenir un peu plus chaque fois. Votre endurance va se développer ainsi que votre confiance en vous par la même occasion.

Pas étonnant donc que les challenges sportifs comme le TBC de Sonia Tlev ou les BAS de Sissy Mua aient autant de succès, cette planification avec une graduation progressive de la difficulté est vraiment bénéfique pour pouvoir évoluer sur la durée. Le symbole du défi est également une notion qui permet d'avoir de meilleurs résultats car on en retire forcément une fierté après avoir réussi à le terminer.

A l'inverse, c'est à double tranchant si on n'arrive pas à le terminer car la motivation et l'estime de soi peuvent en prendre un coup. Malheureusement, le problème que l'on peut trouver également avec ces programmes universels c'est qu'ils ne sont pas forcément adaptés à tout le monde selon la difficulté des exercices.

Résultat → Un sentiment de frustration peut alors gagner la personne confrontée face à certains exercices irréalisables pour elle en provoquant de nouveau de la déception et une perte totale de motivation. C'est pourquoi, je préfère privilégier un programme personnalisé à mon niveau et mes besoins spécifiques. C'est le meilleur moyen de cibler plus précisément les zones que l'on souhaite améliorer et puis ça permet de choisir les exercices selon ses préférences. Ne pas oublier la notion de plaisir dans l'exercice, quitte à faire des efforts autant choisir des exercices qui nous plaisent, non ?


Je me suis basée sur le livre Beach body de Sissy Mua qui propose un programme sur 4 semaines. Après l'avoir terminé, j'ai découpé les exercices qui me plaisaient le plus et qui ciblaient les zones du corps que je souhaitais travailler. Je me suis donc constitué un planning sur mesure pour le haut et le bas du corps.




Voilà à peu près toutes les règles à respecter que j'ai pu constater avec le temps, si vous en avez d'autres que vous appliquez également n'hésitez pas à le partager avec nous ! Tous les conseils sont bons à prendre en matière de motivation. 😉 J'espère que comme pour moi, ça vous permettra de mieux assimiler les éléments qui peuvent stimuler notre motivation afin de mieux s'accepter en prenant du temps pour soi avec bienveillance et bonne humeur.

Je vous souhaite de belles séances à venir pleines de motivation et de fierté et rien que pour avoir lu jusqu'au bout vous pouvez être fière de vous ! 💪😄

❤ Stay Positive ❤

écrit par Samantine





A lire également

14 commentaires

  1. j'ai adorer ton article ! et je sens qu'il va bien m'aider !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh super ! ravie qu'il puisse t'aider, n'hésites à repasser le voir dès que la motivation flanche ! hihi ! Pour moi les 3 principaux éléments qu'il faut prendre en compte c'est le lacher prise, ne rien attendre au départ, la musique et l'entourage ;)

      Supprimer
  2. yeah :D :D top !! je confirme que la musique aide beaucoup après j'aime beaucoup aller courir toute seule ^^ je vais a mon rythme comme ça :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tellement ! Pour moi la musique c'est la base de la motivation quoi ! ^^ Oui pareil quand je vais courir (enfin quand je suis motivée à bloc mdr) j'aime y aller seule ou alors je prend mon Junior avec moi pour lui faire une ballade en même temps ^_^

      Supprimer
  3. Je suis justement en train de m'y remettre doucement... Merci pour ton article, il va m'aider :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! Ravie qu'il puisse t'aider, je l'ai fait pour me souvenir aussi de tout ce qui pourrait me motiver pendant les coups de mou ! ;) Bon courage miss :*

      Supprimer
  4. Coucou !

    Super, ton article ! J'ai repris le sport également depuis quelques mois déjà, depuis novembre en fait et j'en suis ravie. Bon, en ce moment, je suis en arrêt, je me suis blessée au genou, donc encore 15 séances de kiné et ce sera bon !

    J'ai aussi le Beach Body de Sissy et son Fitness Body Book que j'adore ! Les exercices sont très bien, je trouve ! J'ai plusieurs livres (Valérie Orsoni, les cahiers Solar) pour les exercices et c'est top, comme ça, je fais à la maison. J'ai investi dans un elliptique aussi, ce qui est vraiment top pour la maison !

    Pour conserver ma motivation, je fais aussi de l'aquagym avec d'autres personnes, ça me fait sortir un peu ! Et en septembre, je vais voir pour m'inscrire à un cours de fitness sur trampoline !

    Belle journée,

    Laura - Bambins, Beauté et Futilité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh génial le fitness sur trampoline je savais pas que ça existait cette discipline haha ! mais ça doit être fun ! Ah pareil j'ai le bouquin Beach Body et je viens tout juste de m'acheter son dernier bouquion Fitness Body Book j'ai hâte de le commencer ! Merci pour ton témoignage, ça motive aussi tout ce que tu fais ! ;)

      Supprimer
  5. merci pour ton article, c'est mon cas en ce moment et ça fait un bien fou de se sentir soutenu et de voir d'autres personnes dans le même cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis tellement contente de voir enfin que mon copain me soutient dans le sport quand avant il avait tendance à me démoraliser ... :( Et à plusieurs c'est toujours mieux ! ^^ Bon courage pour ta reprise alors ;)

      Supprimer
  6. Coucou,
    Merci pour tes conseils. J'essaye de me remettre au sport, mais j'attend le bon moment car je sais que si je reprend matin je tiendrai pas, car ça ne sera pas venu du cœur :(. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme on dit l'appétit vient en mangeant ! ^^ Parfois il suffit de peu pour que l'envie revienne, une amie qui se joint à toi, un cours collectif en plein air, bref avec les beaux jours on a déjà plus envie d'aller se bouger. Peut être n'as-tu juste pas trouver ta discipline qui te correspond, n'hésites pas à en essayer plusieurs et peut être que tu auras un déclic et alors après ce ne sera plus jamais une corvée ;) Bisous miss ♥

      Supprimer
  7. Coucou,
    Voilà de bons conseils ! Effectivement y aller mollo et en musique c'est top et ça aide bien :)
    Des bisous !

    RépondreSupprimer
  8. Article intéressant, j'aurais bien besoin de motivation aussi et de temps. Les journée sont trop courtes :)

    RépondreSupprimer