Non, il n'existe pas qu'une seule forme de seins !

mai 15, 2017


Il existe presqu'autant de formes de seins que de femmes. Un peu comme les empreintes digitales, nos seins nous rendent uniques ! Pourquoi devrions-nous ne pas les aimer et en avoir honte ?


Nous grandissons avec des représentations de femmes nues véhiculées par les médias et la publicité. Donc normal, à la puberté de se comparer à ce que nous voyons. Et souvent ce qui nous caractérise ne ressemble pas tout à fait à ce qu'on nous a montré engendrant déception et complexes.

Les seins par exemple. La publicité choisi des femmes qui ont toutes la même forme de boobs ou à peu près. Du coup, nous, naïves que nous sommes, nous pensons bêtement que toutes les femmes ont la même poitrine. Des seins ronds plutôt haut perchés avec de petites aréoles rose assez foncé. Au pire, la société nous fait croire qu'il y a les seins en pommes et les seins en poire. Mais que nenni, ne croyons pas ça, la réalité est tout autre !

Adolescente, la période est propice aux complexes. Complexes que certaines d'entre nous vont traîner toute leur vie. Tout ça pourquoi ? Parce que nous avons été mal informées et que nous avons cru ce qu'on voulait nous faire prendre pour la normalité ! Mais attention révélation : Il n'existe pas qu'une seule forme de seins. Oui vous avez bien lu ! Il en existe plein.

La nature est bien faite et nous sommes toutes différentes de part la taille, la symétrie, la forme ou la souplesse de os seins, la couleur des aréoles, leur grandeur et de même pour les mamelons. Ah ! Nous sommes bien loin du sein rond, de taille moyenne et presque toujours identique que nous voyons partout dans les magazines ou à la télévision ...

Est ce que cela veut dire que cette forme choisie par la société est la plus jolie ? Est ce que cela veut dire qu'un sein un peu lourd ou un peu plus gros que l'autre est anormal ? Est ce que cela veut dire que nous devrions en avoir honte ?

NON, trois fois non ! Nos seins, peu importe leurs formes, font partie de notre morphologie. Serions-nous plus jolie avec des petits seins alors que notre morphologie est généreuse ? Aimerions-nous mieux nos seins si ils avaient une forme différente ? Penserions-nous qu'ils sont laids parce qu'ils sont différents de l'image qu'on nous impose si la variété était plus souvent montrée ? Aurions-nous recours à la chirurgie esthétique si on ne nous avait pas mis en tête qu'il fallait que nos seins soient dans les "standards de la société" ?

Mais trève de blabla, voici un tour d'horizon des seins que Dame nature a dessiné pour nous ! Et bien sûr la liste est non exhaustive !

J'espère vous avoir convaincue que peu importe la morphologie de notre poitrine, celle-ci nous caractérise et nous rend belle ! 





Pour ma part, longtemps j'aurais voulu avoir des seins hauts et ronds. Ils sont lourds, pas vraiment galbés et longtemps je les ai trouvés trop gros. Depuis leur apparition, je les ai détesté. Ado, j'étais toujours à l’affût de stratagème pour les cacher. Pas de décolleté pour pas qu'on puisse deviner qu'ils sont un peu tombants. Pas de sports où l'on bouge trop pour pas qu'on voit qu'ils ballottent même soutenus parce qu'ils ne sont pas bien fermes... J'avais réussi à déployer des trésors d'inventivité pour les rendre inaperçus !

Et puis, je me suis rendue compte que je n'étais pas seule. Non, je suis loin d'être la seule à ne pas être satisfaite. Cela a pris beaucoup d'années et même encore aujourd'hui je ne peux pas jurer que je n'ai plus recours à des astuces de dissimulation dans certaines situations. Je ne les adore pas, je ne vais pas vous mentir mais j'ai appris à m'en accommoder.

Alors, pourquoi ai je arrêté de les détester ? Tout simplement parce que j'ai arrêté de me comparer.

J'ai arrêté de croire que pour être belle, une poitrine devait ressembler à celle des magazines. je suis d'accord ce sont de jolies poitrines mais pour autant, la mienne est-elle si laide? Ai-je vraiment besoin de me dévaloriser et de croire que la première chose qu'on voit chez moi c'est cette poitrine pas "parfaite" ? Je ne crois pas. Bon ok, quand je suis toute nue il est difficile de la cacher, mais j'ai d'autres atouts et c'est aussi à moi de ne pas appuyer là où ça fait mal en demandant à celui en face de moi de focaliser sur ce que je n'apprécie pas !

Et vous, vos seins, vous les aimez ?

A lire également

1 commentaires

  1. Et ben ! je ne savais qu'il y avait autant de différents, bon article, à bientôt.

    RépondreSupprimer

Plan du blog

 PositiveTonCorps                          Funbody                           Raconter son histoire         Le blog
Faire la paix avec son corps           Exercices                          Les témoignages                Concept          
Se sentir belle                                 Comptes à suivre              Témoigner                         Ecrire sur le blog
Accepter son corps                          Citations inspirantes
                                                         Micro trottoir