Les bienfaits de la maturité

juin 06, 2017

Les bienfaits de la maturité



Je ne connais pas une femme qui ne trouve pas quelque chose qui cloche chez elle. Nous avons toutes, quelque chose que nous aimerions changer : une bouche plus pulpeuse, un ventre plus plat, des seins plus ronds, des jambes plus fines ou encore des pieds plus féminins... C’est tout moi ça ! Et pourtant, plus nous prenons de la bouteille, et plus nous apprenons à nous accepter ! Est-ce une question d'habitude ? Nos priorités ont-elles changé ? Et si cela dépendait plutôt du regard de l’autre : nous ne sommes peut-être plus les seules à décider si nous sommes belles ou pas.



Au moment de choisir mes vêtements pour m´habiller, le matin, bien souvent je me surprends à penser qu’il y a 15 ans, je n’aurais jamais mis ce chemisier blanc qui laisse entrevoir mon grassouillet du ventre quand je serais assise, mais là, je vois plutôt qu’il va bien à mon teint hâlé et cela est suffisant. Ce n’est pas du laisser-aller, disons que je prends plutôt conscience que finalement toutes les parties du corps que j’avais l’habitude de détester, n’étaient pas si mal au fond avant la grossesse. Je me dis que j’exagérais beaucoup trop et que je devrais en prendre de la graine : dans 15 ans de plus, je serais certainement envieuse de l’image que me renvoie ce maudit miroir aujourd’hui, alors pourquoi pas plutôt profiter de mes formes actuelles plutôt que les mépriser.

▼▲▼

Avec l’âge, le physique n’a plus la même importance. 

Un physique explosif n’est plus la définition même de la beauté, mais plutôt il agrémente une attitude, une personnalité. Notre carte de présentation face aux gens ne se limite plus à une apparence. Nous sommes capables de parler à un homme attirant sans penser à chaque instant : à quoi je ressemble là ? L’amitié avec les hommes est enfin envisageable. Face aux gens en général, nous n’avons plus ce besoin uniquement de séduire par le physique sinon par nos convictions. La maturité nous aide à nous sentir bien, et nous rendre fières de ce que nous avons accompli.

▼▲▼

Et puis on apprend à s’aimer. 

Nous nous attardons sur nos atouts plutôt que simplement voir nos défauts. Nous apprenons à mettre en valeur ce qu’il y a de plus joli chez nous. Nous jouons plus la carte de l’honnêteté : pourquoi souffrir dans ces hauts talons qui nous obligeront à passer la soirée assise au bar, alors que d’autres chaussures tout aussi coquettes, mais plates, pourraient nous permettre de nous amuser comme une folle sur la piste de danse. Être belle, c’est aussi faire ce qui nous plaît.

Et oui, qui dit que nous ne sommes pas belles ? Malheureusement, en général, nous sommes les premières à le penser. Cependant, si nous sommes entourées de gens qui nous aiment la donne peut changer. Vivant à l’étranger, les gens qui m’entourent voient en moi tous les stéréotypes de la Française : captivante quand elle parle une langue qui n’est pas la sienne, séduisante avec sa cigarette au bec, attirante quand elle prend le temps de se pomponner pour sortir, friande de littérature. Je suis donc pour eux la sexy Leti. Cette image où, au début du XXe siècle, les artistes et écrivains se réunissaient dans les bistrots parisiens, laisse encore des traces dans les mémoires.

▼▲▼

Le regard des autres nous change.

Je suis toujours avec mes kilos en plus, mon ventre comme un Flamby, mes fesses qui connaissent la loi de la gravité, mais ce ne sont que des détails. Si les gens qui m’entourent me font sourire et pétiller le regard, je ne peux que me sentir comme Leti sexy.

C’est presque psychoactif, mais sans danger pour la santé.


écrit par Léti

A lire également

8 commentaires

  1. Coucou :)
    Merci pour cet article, autant intéressant par sa problématique que par la façon dont elle est traitée.
    En passant ton blog est une sacrée découverte ça fait du bien de lire des articles pleins de bienveillance comme celui-ci ! 💖

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie pour ton message. Mais dis moi...ce que tu écris est pas du tout : D
      Je commence bien sûr et j'attends avec impatience de lire d'autres articles

      Supprimer
  2. j'adore ton article, il est tellement vrai! moi -même j'en ai fait les frais après ma grossesse, j'avais plus de raisons de complexer qu'avant ,et purtant je me sens infinimement mieux qu'avant. la maturité s'est savoir reconnaître ce qu'on a , nos atouts, nos charmes, qui se trouvent même dzns nos défauts; Et de tote fçons, une personnalité rayonnate sera toujours mille fois plus attirante qu'un beauté parfaite mais froide et sans âme. Aucun homme ne résiste à la joie.

    RépondreSupprimer

Plan du blog

 PositiveTonCorps                          Funbody                           Raconter son histoire         Le blog
Faire la paix avec son corps           Exercices                          Les témoignages                Concept          
Se sentir belle                                 Comptes à suivre              Témoigner                         Ecrire sur le blog
Accepter son corps                          Citations inspirantes
                                                         Micro trottoir